Nos thématiques

Arts de la scène
Géographie
Cultures Antiques
Linguistique
Sciences de l'éducation
Volcans
Informatique / Modélisation
Interdisciplinaire
Revues électroniques
Sciences et technologies
Actualité et société
Textes et images


Espace Auteurs



Informations pratiques



Recherche

Titre, auteur, mot clé...





Catalogue



Nos tutelles





Catalogue

  • LITTERATURE COMPAREE > Collection LITTÉRATURES > 2008

    Topographie de la rencontre dans le roman européen

    Auteur : Ouvrage Collectif

    Sous la direction de Jean-Pierre Dubost

    Le roman est rencontre – bonne ou mauvaise. Dès l’origine grecque du roman, les situations de rencontre scandent la narration romanesque, qu’encadrent au début de l’histoire la rencontre des amants et à sa fin leurs retrouvailles au terme d’une longue série d’épreuves et d’aventures. Si, comme le disait Friedrich Schlegel, « l’essence du romanesque est le retardement », ce qui en structure l’articulation interne a été dès le prototype grec une longue suite de scènes de rencontre. Toute la longue mémoire du roman européen en découle directement. Les lieux et les situations de rencontre (rencontre des amants sous une fenêtre, sur un pont, dans une église, un jardin, un carrosse, etc.), les situations de bonnes et mauvaises rencontres sont donc un élément essentiel de la récurrence romanesque et intéressent l’analyse topique de la fiction qui est l’objet de la recherche de la SATOR (Société d’Analyse de la TOpique Romanesque). Les études rassemblées dans ce recueil montrent de manière convaincante combien la topique et la topographie de la rencontre ont marqué l’histoire du roman et constitué l’identité littéraire européenne. Elles montrent aussi combien les situations de rencontre ont été constitutives de nouveaux liens sociaux ou de nouvelles images du monde et permettent de dégager avec acuité aussi bien la spécificité du langage de la fiction romanesque et narrative que l’articulation entre fiction et non-fiction, entre imaginaire narratif et représentations sociales, entre identité et altérité.

    >Accueil
  • photo

    ISBN papier : 978-2-84516-391-1

    ISBN PDF : /

    ISBN EPUB :

    Nombre de pages : 432

    30 €

    Commander en ligne

    >Table des matières

    >Table de presse

    >Bon de commande