Nos thématiques

Arts de la scène
Géographie
Cultures Antiques
Linguistique
Sciences de l'éducation
Volcans
Informatique / Modélisation
Interdisciplinaire
Sciences et technologies


Espace Auteurs



Informations pratiques



Recherche

Titre, auteur, mot clé...





Catalogue



Nos tutelles





Ressources en ligne

  • SEMINAIRES > INTERDISCIPLINAIRE > 2010

    La (re)construction de l’identité par le pouvoir et les médias

    1) Les associations face à l’État : plus de démocratie, ou plus de contrôle ? 2) Repérer les stéréotypes pour mieux y résister

    Ouvrage Collectif

    Sous la direction de Ahmed GHOUATI, Jad OUAIDAT et Nelly QUEMENER

    Les diverses identités collectives se regroupent au sein d’associations qui visent à leur garantir à la fois une reconnaissance de la part du pouvoir politique, mais à préserver leur autonomie, condition nécessaire au dialogue. En institutionnalisant ses pratiques évaluatives, l’État est-il simplement à l’écoute ? Ne cherche-t-il pas en même temps à s’assurer le contrôle des pratiques sociales ?
    La représentation identitaire d’autrui est inévitablement en butte à des stéréotypes. Ceux-ci, produits dans les médias et les légendes urbaines, sont plus particulièrement formulés lors de périodes de changements (conflits, élections présidentielles). S’ils jouent d’abord le rôle de réducteurs identitaires des autres – et, par là, de la complexité du monde –, ils jouent également un rôle de réassurance sur soi. Ils ont enfin une fonction de justification de comportements défensifs, voire agressifs, portés sur autrui.

    >Accueil
  • photo

    ISBN numerique : /

    Nombre de page : 62

    Consulter en ligne et en accès libre

    > Tables des matières

    > Table de presse