Nos thématiques

Arts de la scène
Géographie
Cultures Antiques
Linguistique
Sciences de l'éducation
Volcans
Informatique / Modélisation
Interdisciplinaire
Revues électroniques
Sciences et technologies
Actualité et société
Textes et images


Espace Auteurs



Informations pratiques



Recherche

Titre, auteur, mot clé...





Catalogue



Nos tutelles





Nouveauté

  • TEXTES INEDITS > Collection CELIS / TEXTES > janvier 2021

    Txus García : poèmes queer

    Auteur : Txus García

    Traduction de Lucie Lavergne

    L’écrivaine activiste Brigitte Vasallo dit de la poésie de Txus García (Tarragone, 1974) qu’elle est « pleine des douleurs et des joies quotidiennes d’une vie monstrueuse, comme toutes les vies qui méritent d’être vécues ». Si les poèmes de Poésie pour bonnes petites filles (Tits in my bowl) et de Cet amour tordu (La tendresse des noyés), que nous traduisons ici pour la première fois en français, sont largement autobiographiques, c’est dans le but de « rapprocher la poésie de la rue de l’usine, du bureau, du bar et du lycée », parce que l’autofiction sert un engagement politique et social en faveur des femmes, des lesbiennes, des trans, de toutes les figures « nouvelles » de la communauté LGBTQI qui surgissent en creux de notre société hétérocentrée. La poésie de Txus García se veut à la fois scripturale et scénique, faite de masques et de voix plurielles, mêlant humour et tragique. L’écriture est informée dans son lexique, sa syntaxe, sa tonalité, par les glissements – ludiques, parodiques ou sérieux – des genres. L’inclusion de registres souvent écartés, d’une culture populaire parfois méprisée (notamment télévisuelle), d’un lexique technique participent d’une refonte du langage poétique à l’aune d’une tendance « lesbienne queer ».

    Lucie Lavergne est agrégée d’espagnol et maître de conférences à l’université Clermont Auvergne, spécialiste de poésie espagnole contemporaine. Elle est l’auteure d’une thèse sur le rythme dans six recueils poétiques du XXe siècle (Espaces et rythmes en poésie, L’Harmattan, 2015). Elle a publié en collaboration avec Caroline Crépiat l’ouvrage Masques corps langues (Classiques Garnier, 2017). Ses travaux portent également sur la poésie contemporaine espagnole des femmes, notamment la poésie saphique ou queer et sur la poésie visuelle. Le thème du corps est central dans ses recherches, au détour de thématiques variées comme l’érotisme, mais aussi la violence, la souffrance et la vulnérabilité.

    >Accueil
  • photo

    ISBN papier : 978-2-84516-964-7

    ISBN PDF : 978-2-84516-965-4

    ISBN EPUB : ePub indisponible.

    Nombre de pages : 326

    12 euros (PAPIER), 8 euros (PDF)

    Commander en ligne

    >Table des matières

    >Table de presse

    >Bon de commande