Nos thématiques

Arts de la scène
Géographie
Cultures Antiques
Linguistique
Sciences de l'éducation
Volcans
Informatique / Modélisation
Interdisciplinaire
Sciences et technologies
Actualité et société
Textes et images


Espace Auteurs



Informations pratiques



Recherche

Titre, auteur, mot clé...





Catalogue



Nos tutelles





Nouveauté

  • ARCHÉOLOGIE > Collection TERRA MATER > juin 2019

    Sépultures de chevaux devant Gergovie

    Archéozoologie des rituels gaulois

    N° 2

    Auteur : Ouvrage Collectif

    Sous la direction de Sylvain Foucras

    Huit hommes et huit chevaux inhumés, tous installés dans des positions similaires, allongés sur le flanc droit, les défunts reliés par le bras gauche tendu sur le visage. Des fouilles archéologiques mettent au jour à l’automne 2002 une sépulture multiple sur le site de Gondole, l’un des trois plus importants oppida d’Auvergne. Ces recherches révèlent alors une pratique d’inhumation aussi spectaculaire qu’inédite.
    Cinq autres fosses sont découvertes peu après à proximité, au pied de Gergovie, chacune exclusivement comblée de squelettes de chevaux déposés avec soin, selon des agencements complexes. L’analyse de ces tombes équines montre rapidement de nombreux points communs avec la sépulture de Gondole, et amène les chercheurs à réfléchir à l’hypothèse d’une seule et même pratique rituelle, consistant à inhumer des chevaux par dizaines, au cœur de la cité des Arvernes et sur le lieu même de la bataille de Gergovie.
    Quelles interprétations peut-on tirer de la disposition des squelettes équins ? À quelles fins étaient ensevelis ces chevaux ? Quels sens donner à ces pratiques d’inhumation ? L’examen des fosses et des squelettes exhumés retracé dans cet ouvrage vous livre les plus récentes hypothèses émises quant à ces énigmatiques pratiques, témoignant de la complexité des rituels perpétrés en Gaule entre la fin du second âge du Fer et le début de la période romaine.

    Sylvain Foucras est docteur en archéologie, archéozoologue pour la société Archeodunum (UMR 5138). Spécialiste de la période gauloise, ses recherches s’intéressent notamment à la fonction des animaux dans les pratiques rituelles, funéraires ou religieuses. Il est l’auteur d’une thèse consacrée au rôle des animaux dans la société arverne de la fin de l’âge du Fer et de plusieurs publications scientifiques parmi lesquelles celles des sanctuaires de Corent et de Gergovie. Il coordonne actuellement un programme de recherche consacré au cheval entre la fin de la Protohistoire et le début de l’Antiquité.

    >Accueil
  • photo

    ISBN papier : 978-2-84516-851-0

    ISBN PDF : PDF indisponible.

    ISBN EPUB : ePub indisponible.

    Nombre de pages : 280

    35 €

    Commander en ligne

    >Table des matières

    >Table de presse

    >Bon de commande