Nos thématiques

Arts de la scène
Géographie
Cultures Antiques
Linguistique
Sciences de l'éducation
Volcans
Informatique / Modélisation
Interdisciplinaire
Sciences et technologies
Actualité et société
Textes et images


Espace Auteurs



Informations pratiques



Recherche

Titre, auteur, mot clé...





Catalogue



Nos tutelles





À paraître

  • CULTURES ANTIQUES > Collection ERGA > décembre 2019

    La chanson de geste et le sacré

    Actes du Xe colloque international de la Section française de la Société Rencesval (Clermont-Ferrand, 18-20 octobre 2017)

    N° 15

    Auteur : Ouvrage Collectif

    Sous la direction de Nathalie Bragantini-Maillard, Émilie Goudeau, Françoise Laurent, Claude Roussel et Nora Viet

    La parole épique commémore et réactualise dans un jeu subtil de temporalités enchevêtrées un événement perçu comme fondateur ou décisif par celui qui l’énonce comme par ceux qui la reçoivent, pour « célébrer avec solennité, dans un langage rituel, écrit Pierre Le Gentil, la liturgie de l’héroïsme chevaleresque ».
    L’empreinte du sacré se manifeste dans l’inspiration chrétienne qui anime les textes où la mort héroïque sur le champ de bataille se fait l’homologue de la Passion du Christ, comme les souffrances des grands de ce monde évoquent le martyre des saints, et elle se révèle encore dans les prières, les miracles, les rêves et apparitions qui scandent le parcours des poèmes.
    Les chansons de geste permettent aussi d’aborder la question de la relation entre violence guerrière et sacré, et d’analyser ce que René Girard appelle « la crise mimétique ». Elles offriraient même une solution pour résoudre les rivalités, eu égard à la place accordée au sacrifice rituel et au mécanisme victimaire, ainsi qu’aux liens qu’elles entretiennent avec le mythe.
    Le dixième colloque international de la Section française de la Société Rencesvals qui s’est tenu à Clermont-Ferrand du 18 au 20 octobre 2017 a exploré les facettes de cette vaste thématique que les études rassemblées dans ce volume invitent à découvrir.

    Nathalie Bragantini-Maillard, Maître de conférences de Langue et littérature médiévales à l’Université Clermont Auvergne | Émilie Goudeau, Docteur en Langue et Littérature Médiévales et agrégée de Lettres Modernes, PRAG à l’IUT d’Allier | Françoise Laurent, Professeure en langue et littérature médiévales, CELIS, Université Clermont Auvergne | Claude Roussel, Professeur émérite de langue et littérature françaises du Moyen Âge, CELIS, Université Clermont Auvergne | Nora Viet, Maître de conférences en langue et littérature du Moyen Âge et de la Renaissance - département de français - Université Clermont Auvergne.

    >Accueil
  • photo

    ISBN papier : 978-2-84516-886-2

    ISBN PDF : 978-2-84516-887-9

    ISBN EPUB : ePub indisponible.

    Nombre de pages : 312

    20 € (papier), 13 € (PDF)

    Commander en ligne

    >Table des matières

    >Table de presse

    >Bon de commande