Siècles nous propose d'historiciser ce qu'est l'ennemi, cet « Autre », pour ainsi mieux définir les enjeux actuels de son identification." />



Nos thématiques

Arts de la scène
Géographie
Cultures Antiques
Linguistique
Sciences de l'éducation
Volcans
Informatique / Modélisation
Interdisciplinaire
Sciences et technologies


Espace Auteurs



Informations pratiques



Recherche

Titre, auteur, mot clé...





Catalogue



Nos tutelles





Catalogue

  • Revue SIÈCLES > Revue Siècles > octobre 2012

    L'identification de l'ennemi

    N°31

    Auteur : Ouvrage Collectif

    Sous la direction de Jean-Claude Caron

    Figure plurielle soumise à des lectures multiples, l’ennemi constitue d’abord un individu ou un groupe qu’il faut identifier pour pouvoir s’en protéger et – éventuellement – le combattre. On observe, entre Révolution française et temps présent, en France, en Europe et dans le monde colonial, une palette de situations variées, mais que réunit une même logique : donner corps et nom, une identité en définitive, à un ennemi nécessaire pour créer ou renforcer le lien dans une société et, si besoin est, justifier une répression plus ou moins violente et radicale d’une catégorie instituée en menace intolérable. Cet « Autre » peut prendre des formes variables – contre-révolutionnaire, syndicaliste rival, opposition démocratique, Congrégation, colonisé, socialiste – en fonction des situations. Mais, par delà les différences de contexte, les enjeux politiques liés à son identification offrent des similitudes dont rendent compte les contributions réunies dans ce numéro de Siècles.

    Siècles. Revue du Centre d’Histoire « Espaces et Cultures »
    Consulter ce numéro sur Revues.org -->
    ISSN : XXXX-XXXX

    >Accueil
  • photo

    ISBN papier : 978-2-84516-562-5

    ISBN PDF : pas d'édition numérique.

    ISBN EPUB :

    Nombre de pages : 128

    11 €

    Commander en ligne

    >Table des matières

    >Table de presse

    >Bon de commande