Nos thématiques

Arts de la scène
Géographie
Cultures Antiques
Linguistique
Sciences de l'éducation
Volcans
Informatique / Modélisation
Interdisciplinaire
Revues électroniques
Sciences et technologies
Actualité et société
Textes et images


Espace Auteurs



Informations pratiques



Recherche

Titre, auteur, mot clé...





Catalogue



Nos tutelles





À paraître

  • ENTREPRISE ET DROIT > Collection PROFESSION CADRE SERVICE PUBLIC > septembre 2022

    L’usager acteur du service public ?

    N° 22

    Auteur : Ouvrage Collectif

    Sous la direction d'Olivier Bachelard, Delphine Espagno-Abadie et Anne Gillet

    Nous sommes toutes et tous, en permanence, des usagers d’un service public. Si l’attachement aux services publics est un facteur important de cohésion sociale en France, il n’en demeure pas moins qu’au fil du temps, les rapports entre les administrations publiques et les usagers ont été soumis à des changements de toute nature : juridiques, sociaux, organisationnels, technologiques, économiques et bien sûr politiques.
    Cet ouvrage a pour objectif d’analyser ce qui se noue dans les nouvelles modalités de mise en œuvre des prestations de service public à partir d’études de cas dans des secteurs variés de l’activité administrative et de service (collectivités territoriales, préfectures, hôpitaux, caisses d’allocations familiales, pôle emploi, enseignement supérieur), auxquels tout citoyen est amené à devenir l’usager. Il s’agit également de réfléchir à ce qu’être usager veut dire, à sa proximité et à sa participation vis-à-vis des services souhaités et reçus, et comment il est possible d’améliorer sa situation (communication, co-construction, digitalisation). Enfin, l’ouvrage tente de dresser des perspectives d’avenir en France comme à l’étranger, dans des secteurs déterminés comme de manière générale, notamment au regard de l’évolution des pratiques à la fois des administrations, de leurs cadres et des usagers eux-mêmes.

    Olivier Bachelard est professeur à l’emlyon business school, après avoir exercé une carrière d’enseignant-chercheur, puis de directeur du campus de Saint-Étienne, de directeur de la formation continue de l’École nationale supérieure de la Sécurité sociale (EN3S) et directeur délégué de l’ESC Saint-Étienne. Psychologue du travail, docteur, habilité à diriger des recherches en sciences de gestion, ses recherches portent sur la gestion des ressources humaines et la santé au travail.

    Delphine Espagno-Abadie
    est enseignante-chercheuse en droit public à Sciences Po Toulouse, spécialiste du service public, de la fonction publique et des collectivités territoriales. Membre du laboratoire des sciences sociales du politique et du laboratoire méditerranéen du droit public, elle est l’auteure de plusieurs articles et coordonnatrice de plusieurs ouvrages.

    Anne Gillet
    est sociologue du travail et des organisations, chargée de recherche au laboratoire interdisciplinaire pour la sociologie économique au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM-Lise-CNRS UMR 3320). Ses recherches principales portent sur le travail et ses transformations, la coopération dans le travail, l’encadrement. Elle est l’auteure d’articles et coordinatrice de plusieurs ouvrages.

    >Accueil
  • photo

    ISBN papier : 978-2-38377-062-6

    ISBN PDF : PDF indisponible.

    ISBN EPUB : ePub indisponible.

    Nombre de pages : 216

    17,90 €

    Commander en ligne

    >Table des matières

    >Table de presse

    >Bon de commande