Nos thématiques

Arts de la scène
Géographie
Cultures Antiques
Linguistique
Sciences de l'éducation
Volcans
Informatique / Modélisation
Interdisciplinaire
Sciences et technologies
Actualité et société


Espace Auteurs



Informations pratiques



Recherche

Titre, auteur, mot clé...





Catalogue



Nos tutelles





Nouveauté

  • GEOGRAPHIE HUMAINE > Collection TERRITOIRES > avril 2018

    Hazard and risk mapping

    The Arequipa–El Misti case study and other threatened cities

    Hors-série, n° 1

    Auteur : Ouvrage Collectif

    Sous la direction de Jean-Claude Thouret

    [Traduction de l’anglais]
    Avec un million d’habitants à moins de 20 km du volcan actif Misti, Arequipa (Pérou) est l’une des villes les plus vulnérables au monde, les inondations et les coulées de boue y entraînant des victimes et des dommages sévères tous les deux à cinq ans en moyenne. Quelle méthodologie utiliser afin d’évaluer l’aléa et le risque des écoulements volcaniques et hydrologiques en milieu urbanisé ? Cette question majeure a réuni une cinquantaine d’experts nationaux et internationaux, des étudiants et doctorants, des autorités et ingénieurs civils ainsi que des professionnels de la gestion du risque.
    Durant une semaine, exposés et débats ont alterné avec les observations de terrain et la modélisation des processus d’écoulements pyroclastiques, des lahars et crues éclair. Les résultats des simulations des écoulements le long des vallées qui traversent Arequipa, et leur intégration dans un Système d’Information Géographique, ont amélioré les cartes de vulnérabilité montrant pourquoi les infrastructures, l’habitat et les réseaux d’eau sont des enjeux essentiels en cas de crise. Scientifiques et agents de la Protection civile ont soulevé le problème de la calibration des paramètres d’entrée, de la prise en compte de l’incertitude des résultats et ont réfléchi à la meilleure manière de diffuser l’information auprès des communautés exposées.
    Cet atelier a ainsi contribué à discuter les méthodes et à définir les tâches prioritaires dans l’évaluation pluridisciplinaire et opérationnelle des aléas et de la gestion des désastres en milieu urbanisé.

    [Version originale]
    Hosting almost one million people at a distance of 17 km away from the El Misti active volcano, Arequipa in southern Peru is one of the most vulnerable cities worldwide, where flash floods and mudflows cause fatalities and severe damage every two to five years on average. Which methodologies can we use to better assess hazard and risk of volcanic mass flows and floods in urban environments? This central question was the rationale to bring together 50 national and international experts, graduate and PhD students, civil engineers together with civil authorities and risk management professionals, in the city of Arequipa.
    The week-long workshop combined talks, debates, and field observations in valleys across the city together with modeling practice for pyroclastic density currents, lahars and flash floods using an online geomatic platform. The flow simulation outputs along three valleys across the city of Arequipa, embedded in a urban GIS, have improved vulnerability maps, showing the potentially affected habitat, infrastructure and water networks, all of which are critical assets in case of volcanic crises.
    With the aim to create contingency and risk maps along with recommendations at the scale of urban districts, scientists in conjunction with risk management professionals have explored how critical model input parameters can be calibrated, how various sources of uncertainties on the model outputs can be correctly estimated, and how these different concepts can be disseminated to exposed communities. The outcomes of the final debate allowed to better define the key methodologies and priority tasks to undertake in order to improve hazard assessment and disaster risk management in urban environments.

    Jean-Claude Thouret, professeur et enseignant-chercheur émérite au Laboratoire Magmas et Volcans de l’Université Clermont-Auvergne, travaille sur le volcanisme actif et l’évaluation des aléas et des risques, notamment en Indonésie et au Pérou. Après avoir acquis une expérience en Colombie (catastrophe du Nevado del Ruiz) et aux États-Unis, il a surtout étudié l’évolution de plusieurs volcans actifs d’Indonésie (Merapi, Kelut, Semeru) et du Pérou (Misti, Ubinas, Sabancaya) et les aléas et risques qu’ils engendrent en milieu densément peuplé, grâce notamment à l’appui de l’Institut de Recherche pour le Développement, de l’Université Clermont Auvergne et de l’Ambassade de France au Pérou.

    >Accueil
  • photo

    ISBN papier : 978-2-84516-639-4

    ISBN PDF : PDF indisponible.

    ISBN EPUB : ePub indisponible.

    Nombre de pages : 154

    18 €

    Commander en ligne

    >Table des matières

    >Table de presse

    >Bon de commande