Nos thématiques

Arts de la scène
Géographie
Cultures Antiques
Linguistique
Sciences de l'éducation
Volcans
Informatique / Modélisation
Interdisciplinaire
Revues électroniques
Sciences et technologies
Actualité et société
Textes et images


Espace Auteurs



Informations pratiques



Recherche

Titre, auteur, mot clé...





Catalogue



Nos tutelles





Nouveauté

  • TEXTES ET IMAGES > Collection GRAPHÈMES > juillet 2020

    Guerre civile espagnole et bande dessinée

    Auteur : Michel Matly

    Un retour sur plus de quatre-vingts ans et plusieurs centaines de bandes dessinées sur la guerre civile espagnole nous rappelle combien cette période de l’histoire a été et est reste présente dans nos cœurs, en Espagne, en France et ailleurs. Certaines œuvres considèrent son combat légitime et d’autres voient la guerre comme un simple désastre qu’aucune raison ne peut justifier. Les unes cherchent à refermer les blessures du passé, les autres considèrent que les fractures de la guerre se prolongent dans d’autres contemporaines.
    La bande dessinée nous montre aussi l’extrême diversité de la mémoire du conflit. Elle nous raconte la guerre mais aussi les sociétés qui se la remémorent, l’Espagne de la Transition vers la démocratie et celle d’aujourd’hui, l’Argentine juste sortie de ses années noires de dictature ou l’identité des descendants de l’exil républicain en France.
    Dans une première partie, ce livre décrit la bande dessinée sur la guerre espagnole par pays et par époque, montrant l’évolution de sa représentation. Il revient ensuite sur des thèmes particulièrement sensibles et qui ne semblent pas encore conclus aujourd’hui, comme la violence aux civils, l’Église catholique dans le conflit, l’exil et la prison, et se fait écho de deux absences à la fois curieuses et significatives dans la plupart des œuvres, celle du franquiste de base et celle de la République.

    Michel Matly, ingénieur polytechnicien, économiste et statisticien, a soutenu en 2016 une thèse doctorale sur la bande dessinée et la guerre civile espagnole qui a nécessité l'analyse de près de 500 œuvres publiées depuis 1936. Les contraintes méthodologiques liées à l’examen d’un corpus d’une telle taille l’ont conduit à une réflexion théorique sur les mécanismes de transmission de la bande dessinée, dont les principaux enseignements sont repris dans cet ouvrage.

    >Accueil
  • photo

    ISBN papier : 978-2-84516-929-6

    ISBN PDF : PDF indisponible.

    ISBN EPUB : ePub indisponible.

    Nombre de pages : 360

    30 euros

    Commander en ligne

    >Table des matières

    >Table de presse

    >Bon de commande