Nos thématiques

Arts de la scène
Géographie
Cultures Antiques
Linguistique
Sciences de l'éducation
Volcans
Informatique / Modélisation
Interdisciplinaire
Sciences et technologies


Espace Auteurs



Informations pratiques



Recherche

Titre, auteur, mot clé...





Catalogue



Nos tutelles





Catalogue

  • 18E/19E SIECLES > Collection RÉVOLUTIONS ET ROMANTISMES > Janvier 2012

    Filiation, modèles et transmission

    dans les littératures européennes (1740 - 1850)

    Numéro 18

    Auteur : Ouvrage Collectif

    Sous la direction de Françoise Le Borgne

    La tradition classique associe étroitement la question du genre – celle de la modélisation poétique – et celle des origines, les deux notions ayant en partage un étymon commun, le substantif latin genus, generis, qui désigne la naissance, la (bonne) race. Entre 1740 et 1850, cette autorité du modèle est remise en cause par de nouvelles voies de légitimation de l’œuvre littéraire fondées sur une revendication d’originalité et de contribution à l’élaboration des cultures nationales. Les modèles qui circulent alors à travers toute l’Europe – Shakespeare, Rousseau, Goethe, Victor Hugo... – invitent leurs émules à rejeter toute imitation servile pour créer des œuvres nouvelles, à l’image de sociétés en pleine mutation. Les contributions rassemblées dans ce volume analysent les modalités de cette crise du modèle filial dans une littérature européenne qui prépare l’avènement de l’œuvre moderne.

    >Accueil
  • photo

    ISBN papier : 978-2-84516-482-6

    ISBN PDF : 978-2-84516-483-1

    ISBN EPUB :

    Nombre de pages : 416

    27€ (papier), 18 € (pdf)

    Commander en ligne

    >Table des matières

    >Table de presse

    >Bon de commande