a priori dissemblables, celles des réfugiés, des prisonniers de guerre et des déportés.
" />



Nos thématiques

Arts de la scène
Géographie
Cultures Antiques
Linguistique
Sciences de l'éducation
Volcans
Informatique / Modélisation
Interdisciplinaire
Sciences et technologies


Espace Auteurs



Informations pratiques



Recherche

Titre, auteur, mot clé...





Catalogue



Nos tutelles





Catalogue

  • HISTOIRE CONTEMPORAINE > Collection HISTOIRES CROISÉES > septembre 2016

    Arrachés et déplacés

    Réfugiés politiques, prisonniers de guerre, déportés 1789-1918

    Auteur : Ouvrage Collectif

    Sous la direction de Nicolas Beaupré et Karine Rance

    Alors que c’est souvent à la Seconde Guerre mondiale et à ses suites que sont associées les expériences des déplacements forcés, des internements massifs de civils et de militaires, cet ouvrage propose de placer la focale sur un long XIXe siècle, de la Révolution française aux lendemains de la Première Guerre mondiale.
    Ce livre a pour ambition de proposer une analyse conjointe et comparée, à la fois diachronique et internationale, de trois grands types d’expériences a priori dissemblables, celles des réfugiés, des prisonniers de guerre et des déportés lors d’un siècle qui vit à la fois ces phénomènes se massifier et – lentement encore – se différencier. Ces trois formes de circulation transnationale contrainte – alors encore comparables à bien des égards – sont caractérisées par un moment d’arrachement qui se déroule dans un contexte de violence (guerre, révolution, crise), suivi d’une migration forcée et d’une implantation provisoire ou définitive. Ces déplacés subissent alors souvent une marginalisation lors de leur séjour dans le pays d’accueil.
    Ce volume collectif vise essentiellement à comparer des situations qui ont fait l’objet de recherches récemment renouvelées, mais qui continuent à se côtoyer plus qu’à se croiser. C’est donc à cette histoire croisée, à la fois juridique, sociale, culturelle et politique, particulièrement novatrice de l’expérience de l’arrachement et du déplacement forcé qu’invite ce livre.

    Nicolas Beaupré et Karine Rance sont maîtres de conférence en histoire à l'université Blaise-Pascal.

    >Accueil
  • photo

    ISBN papier : 978-2-84516-737-7

    ISBN PDF : 978-2-84516-738-4

    ISBN EPUB : pas d'ePub disponible.

    Nombre de pages : 316

    20 € (papier), 12 € (PDF)

    Commander en ligne

    >Table des matières

    >Table de presse

    >Bon de commande